Les différents types de legwear du Tiroir à Collants

Guide bas et collants fantaisie

Le Tiroir à Collants est une boutique en ligne de legwears (ou habits de jambe) sobres et fantaisie. Les legwears sont une grande famille d’accessoire de mode féminine (et masculine, de plus en plus) : Il en existe différents types. Les collants, leggings et autres bas et guêtres ne se portent pas de la même façon et pas pour les mêmes occasions.

Nous vous proposons donc un petit tour d’horizon des différents types de legwear en détaillant leurs utilités respectives.

Les éternels collants

Il existe quantité de modèles de collants, du plus simple au plus coloré, du plus sobre au plus original. Chacun et chacune à ses modèles de prédilection, passons en revu les grands classiques !

Les collants opaques unis

Incontournables, faciles à porter, faciles à assortir ! Les collants unis sont ceux qu’on associe en toute simplicité à une jupe ou une robe à motifs colorés. On peut se permettre de les choisir en dernier dans l’élaboration de son look du jour. Il en existe dans toutes les teintes : collant rouge, collant bleu, collant vert, collant fluo, collant pastel … Mais également quantité de finition : du collant mat idéal pour celles qui veulent camoufler leurs formes qu’elles jugent trop généreuses ou collant shinny, à la finition brillante, qui mettra toutes les morphologies en valeur.

Collant uni

Les collants à motifs

Les collants à motifs aux teintes neutres sont faciles à porter et apportent une vraie touche d’originalité à n’importe quelle tenue. On pourra les assortir aisément a une tenue colorée.

Les collants à motifs colorés seront eux le clou de votre tenue : C’est lui qu’on choisira en premier, il déterminera le reste de notre look du jour.

Les collants à motifs colorés renvoient systématiquement une impression de look parfaitement maitrisé : N’hésitez pas à en user et en abuser !

Les collants résille, dentelle et crochet

Si on connaît très bien le collant en maille résille, les collants dentelle et crochet sont beaucoup moins connus : ils sont pourtant beaucoup plus simples à porter !

Intéressons-nous d’abord aux collants résille : Si les larges mailles sont assez connotées, les fines mailles, elles, ont un réel effet unifiant et amincissant. Les collant en fine maille résille sont extrêmement faciles à porter, à assortir et surtout, sont d’un confort sans pareil ! En effet, la maille résille se déforme et s’étire aussi bien en longueur qu’en largeur ce qui lui permet de s’adapter à toutes les morphologies, sans comprimer les jambes.

Le collant dentelle quant à lui est synonyme de chic et de féminité. S’il a longtemps été réservé aux looks chics ou BCBG, on le porte désormais avec des tenues girly ou pour adoucir un style rock.

Enfin, les collants façon crochet sont un mixe de collant dentelle et de collant résille. Il confère une touche tendance et chic à n’importe qu’elle tenue. Idéal pour donner du caractère à vos looks casual !

Les collants façon jarretelle

Le petit nouveau c’est le collant à jarretelles en trompe l’œil : apparu depuis seulement quelques années, c’est un must have incontournable !

Prenez un collant opaque qui serait semi-opaque à mi-cuissee jusqu’à la culotte. Sur cette base, brodez une jarretière et/ou un porte jarretelle en trompe l’œil, plus ou moins ouvragé. Vous obtenez un collant façon jarretelle !

Il en existe de plus ou moins complexe, du plus simple au plus raffiné, du plus rock’n’roll au plus féminin. Certains sont très originaux comme le collant rayé chat : effet garanti !

On portera ce type de collant avec un short ou une jupe courte qui laissera le porte jarretelle en trompe l’œil apparent pour look branché et original !

Collant jarretelle trompe l'oeil

Les collants plumetis

Intemporels et féminins, les collants plumetis sont des collants à la fois tendances et faciles à assortir. Les modèles sont très variés : du collant voile noir à petits plumetis noirs ton sur ton au collant plumetis chair à pois noirs et jarretelles en trompe l’œil. En passant par les modèles à petits cœurs ou petits nœuds, en blanc ou noir.

On portera son collant plumetis avec la tenue de son choix : une jupe plissée ou patineuse pour un look girly passe partout. Le collant plumetis permet aussi d’adoucir les looks rock et se mari parfaitement au jean et au cuir. En matière de mode, rien de vaut les contrastes !

collant plumetis

Les leggings tendance

Le legging c’est ce collant sans pied tellement confortable ! Plus de problème d’entrejambe qui descend sur les cuisses et qui entrave nos mouvements : le legging s’adapte facilement à toutes les morphologies. Comme les collants, une foule de modèles est proposée au Tiroir à Collants : petit tour d’horizon !

Le legging uni

Le legging uni est votre allié numéro 1 des beaux jours ! Disponible dans des couleurs variées : flashy, pastelles, classique ou basique, il permet de compléter n’importe quel look en lui apportant une touche colorée. On aimera particulièrement le porter avec une tunique longue lors des chaudes journées d’été.

En effet, le nylon ne retient pas la transpiration et permet de rester au sec quoi qu’il arrive !

Les leggings unis du Tiroir à Collants peuvent être portés longs ou courts (façon corsaire) grâce à leur grande élasticité. Ils sont donc non seulement pratiques mais également confortables : une véritable seconde peau.

Le legging fantaisie à motifs

Autant dire que ce n’est pas le choix qui manque ! Les leggings à motifs sont ultra tendance, quelle que soit la saison et les tendances, il sait se décliner en couleur et motifs qui conviennent le mieux à la mode. Il y en a donc pour tous les gouts et toutes les personnalités.

Le legging à motif se portera aussi bien en hiver, avec une paire de guêtres chaudes et une robe pull qu’à l’intersaison avec des bottines. Mais la saison reine reste l’été : un legging fantaisie, une paire de sandales, un top loose et vous voilà parée pour une journée sous le signe du confort et du look vitaminé !

Le legging doré et le legging argenté

Le legging lamé, c’est ce legging couleur or ou argent. Ça brille, c’est chic, bref au Tiroir à Collants, on adore !

On pourra les porter en journée, avec une tenue plutôt sobre. On pourra aussi les porter en soirée : idéal pour celles qui n’aiment pas montrer leurs gambettes mais qui ne veulent pas se priver de robes courtes.

Le legging doré et le legging argenté se prêtent également très bien aux soirées à thème : disco, cosmonautes … Succès garanti !

Enfin, et on n’y pense pas souvent, les leggings lamés sont d’excellents costumes de scènes, notamment pour les spectacles de fin d’année de danse et autres chorégraphies en musique !

Legging argenté et doré

Le legging jean ou jegging

Attention, l’essayer, c’est l’adopter ! Le jegging est sans conteste l’un des leggings les plus confortables !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore, le jegging, c’est un legging qui imite le jean à la perfection. Sa fine étoffe souple et extensible le rend terriblement confortable, aussi bien en hiver, qu’en été ou à l’intersaison. A l’inverse de la véritable toile de jean en coton qui retient la transpiration, le jegging est respirant et ne tient pas chaud. En hiver, on choisira un jegging polaire, doublé de molleton chaud et douillet. On pourra aussi facilement glisser un legging polaire sous son legging jean habituel.

Bref, le jegging est un legging qui convient à tous les temps et toutes les saisons !

Côté look, il se porte comme un jean classique. Les puristes préféreront toujours assortir leurs jeggings à un top loose ou un pull oversize. Les autres se permettront de le porter avec une veste de tailleur !

Le legging polaire

Le legging polaire est un indispensable pour la saison hivernale : Sous ses airs de legging classique, il cache une fine couche de molleton très chaud. Cette couche de fibre polaire tiendra vos gambettes au chaud : idéal quand les températures chutent !

Il y a bien sur le modèle classique : le legging polaire uni, disponible en noir, marron, gris, marine …

Mais il y a aussi tout un panel de modèles à motifs : le legging polaire jacquard, le legging polaire zèbre ou encore le legging polaire à plumetis.

Et comme il s’agit d’un des leggings phares de la boutique, il a son dossier consacré : le legging polaire, comment, pourquoi.

Legging polaire (chaud)

Les jambières

Les jambières sont ces chaussettes hautes qui arrivent juste au-dessus du genou et qui ne sont pas tout à fait des bas. On les porte seules, à même la jambe ou par-dessus un collant ou legging.

Les jambières unies

Souvent boudées au profit des bas, les jambières sont pourtant un accessoire de mode très utile ! Il permet d’ajouter une touche girly chic à n’importe qu’elle tenue trop simple.

Faites le test : transformez une simple jupe patineuse en jupe taille haute et ajoutez par-dessus vos collants voile ou (mieux !) sur vos collants plumetis, une paire de jambières noires ou colorées. Look impeccablement maîtrisé et féminin garanti !

On préférera les jambières unies en coton à l’intersaison et en matière synthétique, plus respirant, type nylon aux beaux jours.

Les jambières rayées

Moins preppy que leurs consœurs unies, les jambières rayées sont synonymes de couleurs et de fantaisie. Le modèle de base est rayé de noir et d’une couleur contrastante (fuchsia, blanc, rouge, jaune, bleu …). On choisira cette couleur contrastante en fonction des couleurs déjà présentes dans son look : Votre top est noir à motif rouge ? Misez sur des jambières rayées noires et rouges !

Outre ce modèle de base, il en existe quantité d’autres, aux rayures verticales ou horizontales, bicolores ou multicolores … Le tout est de trouver son coup de cœur.

L’autre usage des jambières rayées, c’est celui des costumes de fin d’années. En effet, pour les troupes de danse ou de spectacle en général, il est important, grâce à la tenue de scène, de donner un dénominateur commun à chaque individu. Ce point de ressemblance pourra être une paire de jambière rayée !

Les jambières fantaisie à motif

Les jambières à motifs sont les legwears les plus sympathiques à porter ! Les motifs originaux doublés de la forme peu commune des jambières en font un legwear hautement fantaisie.

C’est d’ailleurs LE legwear star des soirées à thèmes et autres fêtes costumées. Les jambières tachées de sang sont parfaites pour les tenues de zombie et autres infirmières de film d’horreur. Les jambières « mon pti cœur » se prêtent aux tenues kawaï tandis que les jambières à tête de mort habilleront les gambettes des femmes pirates d’un soir !

Les bas

Au moins aussi mythique que le collant, sinon plus, le bas c’est l’élément sensuel de lingerie féminine par excellence ! Les bas tolèrent peu la fantaisie. Ils sont généralement en nylon fin et résistant. Intéressons-nous d’un peu plus près à ce délicat sous-vêtement.

Le bas voile

Quasi-transparent lorsqu’il est de couleur chair, chic et raffiné lorsqu’il est coloré (généralement noir, blanc ou rouge), le bas voile est LE legwear féminin par excellence. Sa finesse et la délicatesse de son tissage en font un accessoire de mode précieux et fragile.

S’il se porte facilement avec n’importe quelle tenue, on préférera tout de même l’assortir à un look plutôt strict : jupe crayon ou droite, blazer …

On choisira son opacité (se référer à notre dossier sur les deniers et leur signification) en fonction de la saison et de sa tenue. Pour faire simple, plus il fera froid et plus l’opacité doit être élevée. Autrement dit, plus le nombre de denier doit être grand. L’inverse est valable également : plus il fait chaud et plus nos bas seront transparents (donc le nombre de denier sera petit).

Bas voile

Le bas résille

Le bas résille, un peu comme le collant résille a longtemps souffert d’une mauvaise réputation : La résille était une maille vulgaire, connotée. Et puis le look casual s’est accaparé ce jeu de maille, en le mariant à des matières légères et des motifs tout en douceur. La maille résille et les bas résille a ainsi reconquis les foules …

Le bas résille se décline en quantité de couleurs : du blanc, du noir ou du rouge bien sûr. Mais il est également disponible dans des teintes plus originales comme le vert flash, le rose ou encore l’orange. De quoi agrémenter vos tenues de soirée à thème !

Le bas couture ou cubain

Le Tiroir à Collants vous présente la star des bas, l’incontournable accessoire féminin : le bas couture. Il s’agit d’un bas à l’arrière duquel une ligne contrastante souligne les courbes des jambes : du haut de la cuisse jusqu’au talon. Idéal pour affiner les chevilles.

On raconte que pendant la seconde guerre mondiale, durant la pénurie, les femmes qui n’avaient plus de bas à porter se teintaient légèrement les jambes et traçaient au crayon une ligne à l’arrière des jambes : Impensable de sortir sans ses bas coutures, il fallait faire illusion !

Le bas cubain quant à lui est un bas extrêmement raffiné, dont la couture s’élargie au niveau du pied pour couvrir entièrement la voute plantaire. Ce type de bas sensuel sera parfait pour un rendez-vous galant ou un diné en tête-à-tête.

Le bas autofixant

Pratiques et facile à vivre, voilà qui résume bien le bas autofixant. Il ne s’agit pas d’un style vestimentaire mais bien d’une particularité technique. Les bas autofixant sont pourvus d’une ou plusieurs bandes de silicone côté peau sur la jarretière. Cette bande de silicone adhère à la peau et empêche le bas de plisser : Pratique !

L’intérêt du silicone, c’est qu’il s’agit d’une matière qui adhère et accroche très bien la peau sans dépôt collant, sans douleur quand on ôte ses bas et qui passe facilement en machine. Bref, il ne s’agit pas d’une vulgaire bande de sparadrap mais bien d’une matière souple et autoadhésive.

Bas autofixant

Le bas jarretière

La jarretière était, au moyen âge, un système de maintien du bas sur la jambe. Avec l’invention du porte jarretelle, fini les problèmes de circulation sanguine liés à ce vêtement, bonjour bien être et sensualité !

Le bas jarretière est désormais un bas bordé de dentelle sur lequel on vient accrocher son porte jarretelle. Délicieusement féminin et très confortable à porter, il ne comprime pas.

L’intérêt de cette bande de dentelle, en dehors de son esthétique est bel et bien d’ordre pratique : Elle supporte beaucoup mieux le maintien par un système de pince qu’une fine étoffe de nylon. Elle permet donc d’allonger la durée de vie de vos bas favoris !

Les chaussettes et mi bas

Le legwear plaisir, qui ne se voit généralement pas et qu’on aime choisir très fantaisie ! Des mi-bas fantaisie, des chaussettes très colorées ou encore des matières douillettes pour les frileux et frileuses : Les mi-bas et chaussettes savent nous cocooner.

Les mi bas et chaussettes à motif

Il y a bien sûr les versions unies des mi bas et chaussettes, mais elles sont bien trop passe partout pour qu’on s’y arrête longuement.

Intéressons-nous plutôt au mi bas et chaussettes à motifs type mi bas rayés, mi-bas à pois et autres, ainsi qu’aux chaussettes à motifs.

Si les chaussettes ont longtemps eu vocation à rester cachées sous le pantalon, on les porte désormais avec jupe, robe et short, dépassant de la chaussure. On s’amuse donc à assortir leur couleur, à les choisir avec ou sans volant … Idéal pour assagir une tenue un brin sexy !

Les mi-bas quant à eux peuvent être portés de diverses façons : Avec des chaussures basses sur collant ou jambe nue pour se la jouer casual. On pourra aussi les porter à la façon des guêtres, avec une paire de botte et les laisser légèrement dépasser sur le mollet : Cette option est beaucoup plus simple à porter !

Les mi bas et chaussettes chaudes

Indispensable en hiver, les mi bas et chaussettes chaudes seront le nid douillet de vos petons au cœur de l’hiver !

Il en existe deux types : ceux en fibres nobles (laine, angora, soie) et ceux en polaire.

Les fibres nobles comme les chaussettes en angora mélangé par exemple sont généralement de faible épaisseur. On pourra donc les porter comme des chaussettes en coton, dans des chaussures fines.

La polaire est en général plus épaisse. Il faudra donc la porter avec des chaussures « larges » type bottes. C’est le cas des mi bas polaire.

Mais le gros avantage de la polaire sur les matières dites nobles, c’est leur rapidité à sécher. Elles évacuent parfaitement la transpiration et peuvent être lavées et portées dés le lendemain : idéal en voyage !

Chaussettes angora chaudes

Les guêtres

Elles sont les grandes oubliées des legwears et pourtant ! Pour celles et ceux qui les utilisent déjà, elles sont irremplaçables !

Les guêtres sont des chaussettes sans pied, des « tubes » en matières plus ou moins épaisses, plus ou moins chaudes. Elles se portent aussi bien par-dessus un collant ou legging qu’à même la peau. On pourra les glisser dans des bottes pour garder ses chevilles et ses mollets au chaud. On pourra aussi les passer par-dessus des chaussures type escarpins pour affiner la cheville : les guêtres lurex brillantes s’y prêtent fort bien !